Boostez votre immunité grâce à ces compléments alimentaires et aliments !

Un petit coup de mou, de fortes fatigues, un entourage de personnes malades ?

Il est important d’avoir une bonne immunité pour rester en bonne santé et continuer dans vos projets. Certains compléments alimentaires vous y aideront !

  • Magnésium 

    600mg/j pendant 1 à 3 mois

Environ 80% de la population de couvre pas ses apports en magnésium.

Le magnésium agit à plein de niveaux métaboliques. Il aide à la fixation du calcium. Il stimule la phagocytose des leucocytes, la production d’anticorps et de molécules de l’immunité (cytokines).

L’image suivante montre certaines sources de magnésium dans l’alimentation.

magnesium

  • Zinc

    15mg/j pendant 1 à 2 mois

25 à 50% des hommes adolescents et adultes et 55 à 79% des femmes adolescentes et adultes ne couvrent pas les 2/3 de leurs ANC.

Zoom scientifique

Ce micronutriment influence le fonctionnement des phagocytes et des lymphocytes. Il favorise l’activité d’une enzyme importante pour le système immunitaire et antioxydant, la superoxyde dismutase.

Attention à respecter les doses prescrites : ne pas consommer en supplémentation plus de 15 mg de zinc par jour.

zinc

  • La vitamine D3 en gouttes

    supplémentation quotidienne à 1 goutte par jour (à voir en fonction du produit que vous sélectionnez) Soit 75UI/kg par jour

80% de la population souffrirait de carences en vitamine D.

Zoom scientifique

La vitamine D accroit l’activité de certains globules blancs, les macrophages, et favorise la productions de molécules (peptides) anti-infectieux et de cytokines anti-inflammatoires (importantes pour limiter l’inflammation chronique de l’organisme et les maladies cardiovasculaires).

Cette vitamine serait aussi importante dans la maturation des macrophages, cellules dendritiques et lymphocytes T et B.

Elle permet aussi de limiter l’apparition de certaines maladies dégénératives telles que l’ostéoporose, les cancers, la sclérose en plaques, les maladies neurologiques (Parkinson, Alzheimer), le diabète et la maladie de Crohn.

La vitamine D est surtout apportée par les poissons gras comme le saumon, le thon à chair rouge, certains laitages enrichis … Il est vraiment intéressant de se supplémenter en vitamine D tout au long de l’année, surtout en hiver car nous produisons cette vitamine en fonction de notre exposition au soleil. Notre corps peut en produire, mais rarement en quantité suffisante.

  • La vitamine C

    2 fois 250mg de vitamine C, matin et soir, sous forme de comprimés, en plus de celles que vous trouverez dans les fruits et légumes frais

Zoom scientifique

La vitamine C a un rôle dans l’absorption du fer non-héminique (lutte contre l’anémie).

Les apports nutritionnels conseillés par l’ANSES sont de 95mg pour les femmes et de 110mg pour les hommes. Elle n’est pas ou peu stockée dans l’organisme. Des chercheurs ont récemment estimé que la dose est en fait de 400mg par jour.

La supplémentation n’a pas de contrindication aux doses recommandées.

Cette vitamine est anti-oxydante : elle capte les radicaux libres de l’organisme, en plus de participer au bon fonctionnement des leucocytes, à la synthèse des anticorps et à la production des molécules de l’immunité (interféron, limitation de la libération d’histamine …)

335d6a1d1912318d8347ed5d03c68690

  • Huile essentielle de tea tree ou eucalyptus radié ou ravintsara ou citron

    par voie orale 2 gouttes 3 fois par jour dans une petite de miel (ou en massage diluée dans de l’huile végétale)

Zoom scientifique

Elles stimulent la production d’anticorps et ont de multiples autres actions car leur composition est très complexe. Toutes les actions pharmacologiques ne sont pas encore compris au niveau cellulaire et physiologique.

1296x728_Everything_You_Need_to_Know_About_Tea_Tree_Oil

  • Extraits d’échinacée et astragale

echinacea-.jpgZoom scientifique

L’échinacée contient des molécules, des polysaccharides de poids moléculaire élevé ayant une action stimulante sur le système immunitaire, notamment par les lymphocytes T.

L’astragale stimule la production d’oxyde nitrique, d’interféron, d’anticorps et améliorerait la balance Th1/Th2.

  • Aliments

    Shiitaké, propolis, algues de toutes sortes, fruits et légumes frais

Bien sûr, l’idée n’est pas forcément de prendre la totalité de ces compléments alimentaires. Il existe des produits qui associent magnésium, zinc, vitamine C et extraits de plantes, entre autres micronutriments.  Les huiles essentielles peuvent être intéressantes en cas de sensation de forte fatigue ou de risque de maladie.

Une alimentation de qualité, diversifiée et riche en fibres, vitamines et micronutriments peut suffire pour couvrir une partie de vos besoins. Une supplémentation régulière est particulièrement importante en ce qui concerne la vitamine D et le magnésium, car les besoins sont très difficiles à couvrir. La vitamine C peut aussi être particulièrement intéressante en cas d’infections récurrentes.

 

Pour en savoir plus

http://dr-rueff.com/667-limportance-de-la-vitamine-d.html

http://www.phytomania.com/immunite.htm

https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/les-nutriments/vitamines/pr-balz-frei-l-nous-avons-besoin-dau-moins-400-mg-de-vitamine-c-par-jour-r

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s