Mon « lait » végétal maison

Les fruits oléagineux sont excellents pour la santé ! Ils sont riches en minéraux et lipides de bonne qualité : plein de choses qui ont tendance à manquer dans l’alimentation d’aujourd’hui …

Mais les boissons (ou laits) d’amande ou noisette du commerce ne sont pas toujours satisfaisants d’un point de vue gustatif et nutritionnel (les fabricants y ajoutent parfois de l’huile de tournesol, trop riche en oméga 6 et du sucre).

cashew-nuts-322556_1920

La noix de Cajou comme on la trouve aux champs – rigolo non ?

Du point de vue gustatif, tester cette recette c’est l’adopter ! à l’issue de la fabrication, vous obtiendrez un lait et une poudre. La poudre est nommée Okara. Elle peut ensuite être utilisée dans certaines recettes (cakes salés, pâtés végétariens, cookies, gâteau à l’amande …). Pour en savoir plus, cet article détaille très bien les différentes options.

Ingrédients pour 1L 

  • 100g d’amandes ou de noisettes (ou 130g de noix de cajou)
  • 1L d’eau de source
  • 1 pincée de sel
  • 3 càs de miel (acacia ou autre) – facultatif

almonds-183411_1920

Recette

  • La veille au soir, rincer soigneusement les amandes ou les noisettes puis les mettre à tremper dans l’eau.
  • Le lendemain, jeter l’eau (elle contient des substances antinutritionnelles), rincer les amandes ou les noisettes et les mixer dans un blender avec 1L d’eau de source à pleine puissance, pour extraire le maximum de substances nutritives, et les émulsionner dans le liquide.
  • Verser la bouillie obtenue dans un sac à lait végétal (sorte de filtre à café mais avec des mailles plus larges) placé au-dessus d’un bocal à large ouverture ou d’un saladier. Bien tordre et presser pour extraire un maximum de liquide, puis transférer le lait dans une bouteille à l’aide d’un entonnoir.

almond-3699730_1920

  • OU procéder sans sac à lait, en utilisant une passoire tamis à mailles fines, ainsi qu’un filtre à café perpétuel. Pour cela, filtrer d’abord une première fois la bouillie d’amande ou de noisette dans la passoire tamis pour retirer un maximum de peaux et de pulpe d’amande puis une deuxième fois dans le filtre à café. Cette méthode vous donnera un résultat avec une texture moins intéressante et sera plus longue et difficile à réaliser que la première.
  • Conserver au frais jusqu’à une semaine et secouer la bouteille avant utilisation.

Utiliser cette boisson comme du lait : dans des recettes, au petit déjeuner …

Bon appétit ! 

breakfast-1209260_1920

Note sur le calcium

Le calcium végétal est tout aussi bien assimilé que le calcium d’origine animale. Les légumes secs, légumes, fruits de mer, oléagineux, algues, eaux minérales, céréales complètes … contribuent largement à la couverture de nos besoins journaliers en calcium. Ces besoins sont d’ailleurs surestimés par les agences de santé françaises, en comparaison avec les préconisations de l’OMS.

Bien à vous

Alix Le Calvez, Diététicienne Nutritionniste à Bordeaux

Source de la recette : Cuisiner sans lait de Marie Chioca

Une réflexion sur “Mon « lait » végétal maison

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s