Rillettes iodées de sardines et d’algues

Cette recette très très simple ravira les palets en quête de saveurs iodées. L’association des algues et des sardines a un petit goût d’embruns. En plus d’être gustativement originale, elle est une petite merveille nutritionnelle (oméga 3, minéraux, vitamines, protéines de bonne qualité …).

Matériel

Il vous faudra

  • un petit bol haut (pour y mixer ou écraser les ingrédients)
  • un mixeur plongeant (ou une fourchette et un peu d’huile de coude)
  • un bon couteau pour ciseler la ciboulette

foodiesfeed.com_sardines-close-up.jpg

Les ingrédients pour 1 personne (en plat principal) ou pour 6 personnes (en apéritif)

  • 1 boîte
    • de sardines sans huile ou parfumées (piment, basilic, citron …)
    • OU de thon blanc germon
    • OU, si vous le pouvez, des sardines fraîches cuites vapeur
  • 30g de dulse fraîche au sel ou 1 càs d’algues séchées réhydratées
  • un peu de poivre du moulin
  • un petit bouquet de ciboulette fraîche (20 brins)

Alix Le Calvez Diététicienne Nutritionniste Bordeaux

Bien choisir mes ingrédients …

Les sardines

Lorsqu’elles sont plongées dans l’huile, les oméga 3 s’y répandent. Si l’huile est jetée (et c’est souvent le cas), on laisse partir ces supers nutriments ! D’où l’intérêt de prendre des sardines sans huile.

Si vous tenez à vos sardines à l’huile, de grâce, évitez celles à l’huile de tournesol. Elles vous apporteront un surplus d’oméga 6. Cela annule les effets des oméga 3 quand bien même vous retireriez l’huile avant de manger les sardines. En effet la chair du poisson est alors encore imbibée d’huile de tournesol.

Les algues

On les trouve principalement en boutiques bio, boutiques japonaises ou asiatiques et boutiques de produits régionaux. En terme de qualité, la certification bio garantit la zone de prélèvement, l’absence de traitement entre la récolte et le conditionnement (un peu comme certaines oranges) et la non-ionisation (c’est un traitement de conservation avec rayons gamma produits par la radioactivité).

food-2726202

Les algues wakamé sont utilisées au japon en salades.

epicurrence-64533-unsplash.jpg

Les algues nori sont utilisées pour fabriquer les makis japonais.

La recette

  • Égoutter les sardines, laisser la peau et les arêtes. Ne pas conserver l’huile s’il y en a.
  • Émincer finement la ciboulette.
  • Rincer la dulse à l’eau claire. Déposer sardine et dulse dans un petit bol haut avec un peu de poivre. Mixer avec un mixeur plongeant électronique (ou écraser à la fourchette) puis ajouter la ciboulette.
  • Goûter et éventuellement rectifier l’assaisonnement en sel. Les algues et les sardines sont déjà assez salées, la plupart du temps, resaler est inutile.
  • Servir aussitôt.

Note : pour en savoir plus sur les bienfaits des algues et des sardines cliquez sur les liens !

Les algues sont idéales en période de pré-grossesse et grossesse car elles apportent de la vitamine B9. Elles sont aussi à conseille dans l’alimentation des végétariens. Cependant elles sont à éviter en cas d’hyperthyroïdie !

Cette recette peut se consommer en entrée ou en plat principal, pour les repas pris sur le pouce par exemple. Elle sera parfaite en guise de déjeuner ou de petit-déjeuner.

Source de la recette : Cuisiner sans lait de Marie Chioca, livre dans lequel vous trouverez plein de recettes saines et savoureuses.

Bon appétit !

Alix

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s