Micronutrition

La micronutrition, c’est l’avenir de la diététique et de la nutrition.

En nutrition, de prime abord, on pense glucides, protéines, lipides et fibres

Avec la micronutrition, on va plus loin : on cherche à satisfaire les besoins de l’individu en nutriments (protéines, lipides, glucides, fibres …) tout en s’intéressant aux plus petits éléments et à leur qualité (micronutriments).

Cela se fait en équilibrant l’alimentation et en la diversifiant, mais aussi, si nécessaire par une complémentation personnalisée.

Elle trouve ses fondements dans les recherches scientifiques effectuées sur les liens avérés entre alimentation, santé et prévention.

Micronutrition et nutrithérapie

La micronutrition s’intéresse à la vraie qualité des aliments. Les micronutriments qu’ils contiennent ont un impact réel sur la santé.

En jouant sur les micronutriments que l’on ingère et qui composent notre corps, elle optimise les réactions chimiques qui s’y passent.

bell-pepper-1297918_1280

Aujourd’hui, l’alimentation se caractérise par l’augmentation de l’énergie apportée au détriment de sa qualité effective (les micronutriments qu’elle contient). Par exemple, les fast-food sont très riches en calories mais n’apportent pas ou très peu de micronutriments intéressants.

De quoi est composée notre assiette ?

macronut

Tous ces éléments donnent la valeur nutritionnelle de l’assiette.

La micronutrition prône une santé positive

L’industrie pharmaceutique a développé plein de médicaments qui sont des « anti-tout ». Ils réduisent des symptômes, ou des maladies installées. Mais aujourd’hui on se rend compte que cette approche est très limitée, en traitant les symptômes et ignorant les causes !

La micronutrition est ambitieuse, elle vise à améliorer les mécanismes physiologiques de l’organisme. Les défenses de l’organisme sont encouragées par l’apport d’un meilleur carburant ! Cela permet de répondre aux stress auxquels nous sommes perpétuellement confrontés.

micronutrition

Chacun est unique

Nos métabolismes et nos besoins sont différents. En connaissant l’assiette de l’individu mais aussi son profil et son état de santé, on peut alors d’adapter ses apports nutritionnels et micronutritionnels à son individualité.

Cependant, une alimentation, même équilibrée, peut ne pas répondre de manière adaptée aux besoins spécifiques d’un individu. C’est pourquoi des compléments alimentaires de qualités sont alors associés.

Dans quelles situations ?

Troubles de la digestion
  • assimilation des aliments,
  • confort et transit digestif,
  • allergies,
  • intolérance intestinale.
Surpoids
  • prévention
  • accompagnement du traitement du surpoids
  • complications métaboliques (hypertension, diabète …)

obésité

La prévention des maladies cardiovasculaires et du syndrome métabolique
Troubles
  • de l’humeur
  • du comportement alimentaire
  • sevrage tabagique

psychonut

L’alimentation santé
  • adapter son alimentation au quotidien pour la santé à long terme
Lutte contre le vieillissement et les maladies dégénératives
Prévention de l’ostéoporose et des états de fragilité

vieillir en bonne santé

La nutrition du sport
  • optimiser les performances sportives,
  • optimiser la tolérance à l’entrainement
  • optimiser la récupération

 

Je suis adhérente à l’IEDM, l’Institut Européen de Diététique et Micronutrition, pour me former en continu aux problématiques de micronutrition.

Pour en savoir plus sur mon approche, cliquez ici.